L' édito

Mardi 22 Mai 2012

Slum duck millionaire

L'idée de faire la plateforme de marque pour Fiat India était impressionante : partir dans un pays que nous ne connaissions pas du tout, tant en terme de culture que de civilisation, sur un marché qui n'a rien à voir avec la morosité du marché européen, c'était partir sans les points de repère de notre expérience de conseil stratégique en France et en Europe. Partir en doutant (sera-t-on à la hauteur des attentes de Fiat India ?) mais partir au pied levé, organiser le voyage en une semaine et arriver vers minuit à l'aéroport de Mumbaï pour plus deux de semaines d'immersion totale dans la vie indienne.

Sur place, constater que rien n'est semblable à ce que nous vivons en Europe, les odeurs, les couleurs, les goûts, les bruits, le climat, la circulation, la situation du marché automobile, les concessionnaires, les enjeux, les gens. Alors s'immerger, rencontrer les professionnels sur place, écouter, écouter, écouter, des heures entières, écouter chacun qui partageait son point de vue sur Fiat, sur ce que la marque avait fait, sur ce qu'elle aurait du faire, sur ce qu'elle devait faire. Entendre, questionner, partager des soirées avec ceux qui pourraient acheter une Fiat et ceux qui n'en n'auront jamais les moyens, discuter avec des chauffeurs de voitures, des jeunes entrepreneurs qui se démerdent, des patrons d'agence de publicité, échanger avec les équipes de Fiat Inde. Rencontrer des gens formidables. Tenter de comprendre. Comprendre suffisamment.

Et puis, trouver l'idée, celle de la plateforme de marque, cohérente avec l'ADN du succès de la marque dans le monde mais qui ne se réduit pas elle, qui accompagne la marque dans les prochaines années, lui donne une direction claire et dynamisante dans un contexte unique. La traduire en expérience de marque, en s'appuyant sur le passé de Fiat en Inde pour la mettre au service de ses grandes ambitions pour l'avenir dans ce pays. La partager avec Fiat India, avec l'International, avec l'agence de pub locale, mettre tout le monde d'accord.

Quelle expérience ! Rentrer à paris, revoir Slum Dog Millionaire, constater que le film est une ode à Mumbaï, à l'Inde qui a l'avenir devant elle, que rien n'a changé à Mumbaï entre le tournage du film et notre venue et se dire que duck est rentré enrichi en expérience, en sensations et surtout en rencontres humaines. Un immense merci à tous, du plus petit au plus grand, du plus humble au plus puissant, qui ont permis, par leurs mots, par leur patience, par leur amitié, par leur confiance, que nous puissions trouver l'idée de la plateforme de la marque Fiat en Inde.

Dimanche 22 Janvier 2012

Au Japon, le "duck rice" (riz du canard) se vend deux fois plus cher que le riz normal alors que son coût de production est le même que le riz normal.

Mardi 03 Janvier 2012

Face aux prévisions et prédictions qui se rejoignent pour nous dessiner une année 2012 assez peu optimiste, ce qui n'est pas sans rappeler le bug de l'an 2000, tous les voeux de bonheur, de santé,

Pages