Jeudi 15 Janvier 2015

Une idée à défendre

Une marque premium n'est pas seulement une marque qui vend plus cher des produits de qualité en s'assurant une marge plus importante.

Une marque premium répond toujours à trois critères qui la différencient des marques de grande consommation.

Le premier est que c'est une référence dans son domaine, on ne doute pas d'elle : cela tient bien sûr à sa qualité perceptible mais aussi à son histoire et sa réputation. D'où l'importance de définir ou redéfinir l'ADN de marque qui est à l'origine de son succès.

Le second est qu'une marque premium est toujours exclusive, elle ne cherche pas à convaincre tout le monde de l'acheter (ne serait-ce que parce que tout le monde n'a pas les moyens de l'acheter). Elle signe une différence.
D'où la nécessité de définir sa cible et en quoi la cible est différente du reste de la population.

Enfin et c'est le troisième critère, une marque premium défend une idée, son idée. Et c'est sans doute le point le plus important. Tag Heuer en 1996 défendait l'idée que le succès est avant tout un état d'esprit (Success is a mind game), Apple défend l'idée que nous pouvons tous être créatifs.
D'où la nécessité de définir et qualifier cette idée à défendre.

Nous travaillons actuellement sur le lancement de trois nouvelles marques premium, c'est une chance. Trois marques qui vont clamer et défendre une idée, un point de vue, une vision ou encore un état d'esprit. Et c'est grâce à cette idée, partagée par leur cible, qu'elles grandiront. On peut toujours copier les produits, il est paradoxalement plus difficile de copier une belle idée, surtout si elle est vraie et sincère.

Pour une marque, comme pour un individu, une idée à défendre, c'est ce qu'il y a de plus beau, de plus cher, de plus fort.

Bonne année !

Dahbia Haddadi & Henri Blanc

Les autres édito